Navigation Dropdown
en savoir plus

 

Pourquoi le PTCI est-il si important pour les entreprises européennes des secteurs du textile et de la mode ?

 

Les produits textile et habillement se sont vendus pour plus de 4,9 milliards d’€ aux Etats-Unis en 2014.

 

Les textiles techniques, comme par exemple des tissus à haute fonctionnalité utilisés pour des uniformes de pompiers ou des airbags, représentent la moitié de nos exports vers les Etats-Unis.

 

Le tissu d’ameublement européen remporte un vrai succès aux Etats-Unis : le linge de lit s’est vendu pour plus de 92 millions d’€ en 2014.

 

Les produits non-tissés pour l’hygiène ou à but médical (lingettes nettoyantes, draps chirurgicaux, gaze, bandages etc.) représentent une part de plus en plus importante de nos exports.

Nous avons besoin de normes de haut niveau qui soient reconnues des deux côtés de l’Atlantique

 

La reconnaissance mutuelle des normes américaines et européennes permettra de conserver un haut niveau de protection du consommateur. 

 

Les différences de méthodes de tests engendrent des obligations couteuses pour nos producteurs qui veulent exporter vers les Etats-Unis.

 

Pour vendre des pyjamas pour enfants sur le marché américain, les entreprises européennes doivent passer par une double certification spécifique relative à l’inflammabilité.

 

La propriété intellectuelle sur les dessins et modèles qui est protégée en Europe n’en est pas pour autant assurée aux Etats-Unis.

 

Moins de coûts en douanes - plus d’opportunités d’affaires et d’investissements pour nos entreprises

 

Eliminer les droits de douanes permettra aux producteurs européens de se développer à l’export et d’être ainsi créateurs d’emplois en Europe. 

 

Les systèmes de classifications tarifaires sont si lourds et complexes à traiter que les fabricants européens doivent aujourd’hui avoir recours à des agents en douanes couteux.

 

Les règles d’étiquetage sont différentes aux US et dans l’UE. Simplifier l’information fournie au consommateur permettrait de réduire les coûts tout en augmentant la transparence.  

 

Un accès accéléré et simplifié au marché américain ouvrira des opportunités d’affaires pour les entreprises qui se traduiront en un plus grand choix et des prix à la baisse pour les consommateurs.

Il faut que les commandes publiques américaines soient ouvertes aux textiles techniques européens

 

Ouvrir les marchés publics permettrait aux entreprises européennes de répondre sans discrimination aux appels d’offres américains.

 

Un réseau dynamique de centres de recherche, de pôles de compétitivité, de clusters et de plateformes collaboratives permet aux entreprises européennes de bénéficier de soutien dans la fabrication de biens innovants.

 

Les produits textiles de haute technologie sont utilisés par un grand nombre de secteurs comme dans la construction, les transports, l’agriculture, la protection individuelle et plus encore.

 

La production de textiles techniques augmente considérablement en Europe. En 2014, les textiles techniques représentaient 37% des ventes de textiles en-dehors de l’UE.

 

Retour à la page précédente